HISTORIQUE

Inauguré en 1929, le Théâtre Outremont, un «Theatre» dans le sens de cinéma, fut un des premiers à projeter des films muets en 35mm. Des spectacles de music-hall étaient présentés entre les films au programme. En conséquence les architectes ont intégré un plateau de bonnes dimensions, des loges et surtout une cheminée pouvant accueillir 18 porteuses. Elles permettront de cacher le grand écran vers le haut et d’accrocher de multiples lampes, rideaux et des éléments de décors. Cette configuration a permis pas la suite une vocation multidisciplinaire d’une salle dessinée pour le cinéma.

Grâce à M. Roland Smith, grand cinéphile, propriétaire au début des années 70, le théâtre a acquis une stature mythique de salle de répertoire. Il a du même coup accueilli de nombreux artistes sur son plateau.

Sur les murs du Théâtre Outremont ont fait écho les voix de Pauline Julien, Félix Leclerc, Plume, Clémence, Diane Dufresne. En ses murs, l’inoubliable spectacle L’Heptade, d’Harmonium, a été présenté dix soirées d’affilée. Dans les murmures que nous susurre le Théâtre Outremont, on peut aussi entendre la musique des Piché, Séguin et Beau Dommage, Octobre, parmi tant d’autres ayant partagé avec lui ses heures de gloire durant les années 70. Rampe de lancement d’une panoplie de chanteurs et chanteuses et haut lieu du cinéma de répertoire au cours des décennies 70 et 80, le Théâtre Outremont fut l’un des plus beaux bâtiments de la métropole à avoir été témoin de l'âge d'or du cinéma, et ce, dès 1929.

D’aucuns croyaient qu’un pan de l’histoire culturelle de Montréal venait de s’écrouler lorsque, à la fin des années 80, le célèbre théâtre a fermé ses portes. C’était sans compter l’attachement des citoyens d’Outremont à leur théâtre et sur l’ambition et l’enthousiasme contagieux de plusieurs d’entre eux désireux de le faire renaître. Tant et si bien que la Ville d’Outremont se vit dans l’obligation, à la fin des années 90, d’acquérir et de rénover ce lieu mythique.

Depuis sa réouverture officielle, le 20 mars 2001, l’arrondissement Outremont et l’équipe Spectra y ont développé une programmation en cinéma, en danse, en musique et en théâtre pour des clientèles diverses, dont la clientèle famille et scolaire. Le théâtre était géré à distance depuis les bureaux de Spectra au centre-ville.

La Corporation du Théâtre Outremont (CTO) s’est vu confier en mars 2010 la gestion complète du Théâtre et de sa programmation. Une entente de trois ans se terminant en décembre 2015 a été signée en 2012 entre l’arrondissement et la Corporation. Un directeur général et artistique, Raymond Cloutier, a alors pris la tête de cette grande salle de 800 places en mars 2012. Il fallait mettre en place pour la première fois de l’histoire de « L’Outremont », une équipe de gestion digne des grands lieux de diffusion. Direction technique, pour rehausser les équipements et prendre soin des infrastructures, une direction de l’administration pour veiller à la santé financière et à la présentation de plus de 200 événements par année, et une direction de communications pour faire connaître l’ensemble de la programmation au public montréalais.

En septembre 2013, avec l’aide de la Caisse Desjardins, une nouvelle salle de 116 places, le petit Outremont, à été ajouté dans le foyer du théâtre. Boîte à musique, à chansons, contes, paroles et théâtre de poche, il permet désormais aux petites formes, aux aventures risquées, aux spectacles programmés sur plusieurs soirs d’avoir leurs places dans un espace recherché des artistes et du public.

En août 2014 un équipement cinématographique de pointe a propulsé la salle dans les grands joueurs de la diffusion du cinéma.

À l’automne 2014, à l’occasion du remaniement des enveloppes budgétaires, la Ville de Montréal a offert à l’arrondissement de le dégager de la responsabilité financière liée et à la gestion du bâtiment et au soutien à la Corporation. Un nouveau protocole a été signé entre la Ville et la CTO le premier janvier 2015. La Ville assure dorénavant le soutien au fonctionnement, l’entretien du théâtre et planifie une mise à niveau complète des équipements techniques. Le Théâtre Outremont devient ainsi une institution supralocale, le premier Théâtre municipal de l’histoire de la métropole.

MISSION

En tant que diffuseur culturel, la Corporation du Théâtre Outremont a pour mission de favoriser la participation des citoyens de la Ville de Montréal à la vie culturelle, de développer la sensibilité artistique et esthétique du grand public, incluant le public jeunesse, et de favoriser la compréhension et l’appréciation des arts et de la culture.

Objectifs

• Proposer à la population un éventail de spectacles professionnels diversifiés dans tous les domaines des arts de la scène ainsi que l’accès à une programmation cinématographique de qualité;

• Assurer la relève cinéphile et mettre en place des projets favorisant le développement de la sensibilité des jeunes publics aux diverses disciplines des arts de la scène, notamment à travers une offre scolaire et une programmation spécialement dédiée à la famille;

• Favoriser l'innovation, l'expérimentation et le renouvellement de la création dans les disciplines des arts de la scène en offrant aux artistes, producteurs et acteurs du milieu un lieu de diffusion culturelle de qualité;

• Appuyer la diffusion et le rayonnement des arts issus des diverses communautés montréalaises auprès d’un public diversifié et offrir une vitrine aux artistes canadiens et étrangers;

• Favoriser l’accès et la participation des citoyens à la culture, de même que la rencontre entre les artistes professionnels et les publics, notamment par diverses actions de développement des publics et de médiation culturelle;

• Accroître l’affluence au Théâtre Outremont et assurer la fidélisation du public en dosant innovations et valeurs sûres;

• Favoriser la concrétisation de partenariats artistiques, culturels et d’affaires avec des organismes, des entreprises et des acteurs locaux;

• Exercer un rôle de pôle attractif pour les commerçants de l’avenue Bernard et de l’arrondissement d’Outremont et entraîner des retombées sociales et économiques pour le milieu;

• Être un lieu d’innovation attentif aux besoins du milieu, entretenir des liens étroits avec la collectivité locale et apporter une valeur ajoutée aux projets de nature économique et sociale sur le territoire de la Ville de Montréal;

• Contribuer au maintien du cadre de vie des de tous les Montréalais en favorisant la préservation, la mise en valeur et l’essor du Théâtre Outremont, une institution de quartier et un bâtiment historique classé.

S’inscrivant dans le courant de l’économie sociale, la Corporation est un organisme à but non lucratif visant à promouvoir et à favoriser le développement culturel et social de tous les citoyens qu'elle que soit leur race, langues et niveau économique et culturel. En ce sens, sa finalité est au service de la collectivité et la nature même de sa mission l'amène à poursuivre des objectifs de pertinence artistique, de développement de public, de diffusion de la créativité, facteur de cohésion identitaire.

Quelques obligations de
La Corporation du Théâtre Outremont

En considération de la contribution qui lui est versée par la Ville, l’organisme s’engage à :

5.1 présenter au Théâtre, que ce soit à titre de diffuseur, codiffuseur, producteur, coproducteur, locateur ou fournisseur de services, des événements et une programmation culturelle professionnelle diversifiée et pluridisciplinaire (théâtre, danse, musique, chansons, cinéma et autres), sans négliger l’ouverture aux expériences émergentes et parfois amateurs destinées en premier lieu au public montréalais de toutes cultures et niveaux économiques;

5.2 réaliser une programmation de qualité, riche et audacieuse, s’inscrivant dans une dynamique de complémentarité avec l’offre culturelle montréalaise;

5.3 pratiquer une politique de tarification des spectacles permettant à une large clientèle l’accès à ses activités;

5.4 dans la réalisation de ses activités, de ses évènements et de sa programmation, agir en accord avec les hauts standards d’excellence et d’éthique qui prévalent dans ce genre d’activités et de façon à ce que ne soient pas entachés ou ternis le caractère d’administration publique de la Ville et son image de prestige;

5.5 voir à ce que les postes d’administrateurs du conseil d’administration de l’Organisme soient ouverts et accessibles aux citoyens provenant de l’ensemble du territoire montréalais et ne se limitent pas exclusivement aux citoyens de l’arrondissement d’Outremont;

5.6 offrir les servicesobligés des salles de spectacles : plateaux performants, équipements d’éclairage, de sonorisation, de projection en bon état, habillage, billetterie sur place et en ligne, site web transactionnel, personnel d’accueil, équipes techniques professionnelles, entretien adéquat, bar, vestiaire, vente de produits dérivés, soutien administratif et communicationnel et tous les services nécessaires à la diffusion, production et à la location, et ce, pour l’ensemble des activités présentées au Théâtre.