Festival international de la littérature

Le jeudi 28 septembre à 20 h 

Régulier 35 $
Étudiants 28 $

Redevance et taxes incluses

 

 

Grande Salle

Salut Galarneau ! Lecture-spectacle du roman de Jacques Godbout

« En 67, tout était beau, c’était l’année d’l’amour, c’était l’année d’l’Expo » chantait Beau Dommage. C’est aussi en 1967 que paraît Salut Galarneau !, un roman qui dresse un portrait de la Révolution tranquille à travers le destin et la révolte d’un jeune étudiant à l’esprit revêche. Cinquante ans plus tard, le temps d’une soirée, nous vous invitons à retrouver François Galarneau, le héros de Jacques Godbout. Celui-là même qui, dans le Québec des années 1960, abandonne son rêve de devenir ethnographe, quitte le collège et équipe un vieil autobus pour en faire une baraque à hot dogs. Celui qui, suivant les conseils de sa compagne et de son frère Jacques, grand complice de son enfance, se met à l’écriture et prend bientôt toute la mesure de sa colère. Comment ne pas aimer ce Galarneau qui, trahi par les siens, décide de tout laisser tomber pour écrire et ériger un mur autour de sa maison ?

Salut Galarneau ! : un des 100 livres d’ici à faire lire à ceux qui nous dirigent
« Même si ce roman de Jacques Godbout a vu le jour il y a 50 ans, bien des thèmes abordés sont encore actuels : le cynisme envers ceux qui nous gouvernent, certains travers de la société, notre rapport à la religion, à l’éducation, sans oublier les relations hommes-femmes. Galarneau, le personnage principal, a un besoin profond de s’affirmer, de dire les choses comme elles sont. Et c’est ce message que certains politiciens auraient besoin d’entendre pour mieux gouverner les Galarneau qui sommeillent en nous ». (Denis Duchesne, Radio-Canada)

Avec Alexis Martin mise en lecture et adaptation | Pierre Curzi et Benoit Drouin-Germain lecteurs | Antony Rozankovic musicien.

Site web

Photo Archives de la ville de Montréal
Voiture à patates frites, coin Masson et boulevard Pie IX