petit Outremont | Festival Stella Musica : Musique au féminin

Le jeudi 21 mars 2019 à 18 h 

Régulier 15 $

Aîné et étudiant 10 $

Redevance et taxes incluses

 

petit Outremont

La 5e édition du Festival Stella Musica se déroulera les 21 et 22 mars 2019 au magnifique Theatre Outremont. En vedette, Barbara Croall, musicienne et compositrice réputée de la Première Nation Odawa. Au programme, des artistes émergentes, établies et virtuoses, sous la direction artistique de Katarzyna Musial.

SOIRÉE D’OUVERTURE | MUSIQUE ET PAROLES

Le jeudi 21 mars a 18 h, le public est convié à un concert intime de la jeune et talentueuse flûtiste Nikki Arsenault (finaliste Virtuose – Radio-Canada).

La soirée se poursuivra autour d’une table ronde élaborée en collaboration avec le Club des femmes universitaires de Montreal et les participantes aux Olympes de la Parole. Sous le thème du 30e anniversaire de la Convention des Nations Unies sur les droits de l’enfant, elle sera animée par l’ambassadrice honoraire du festival, l’honorable Anne-Marie Trahan. La discussion s’articulera notamment autour de l’impact du stress toxique sur la trajectoire des jeunes filles et du droit intégré, et réaffirmera les effets thérapeutiques de la musique.

Avec la participation de Me Sylvie Schirm, Dre Gaëlle Vekemans et Valérie Gauthier.

Suivra une réception, en présence des conférencières, occasion de réseautage. Stella Musica souhaite présenter et encourager le talent et la contribution des femmes dans la musique et les arts.

FESTIVAL STELLA MUSICA

Le Festival Stella Musica est un organisme a but non lucratif dont la mission est de promouvoir et rendre hommage a la contribution des femmes dans les domaines de la musique et des arts. WWW.STELLAMUSICA.ORG

REMERCIEMENTS

Le Festival Stella Musica remercie le Conseil des Arts du Canada. Le Théâtre Outremont remercie également la Caisse Desjardins des Versants du mont Royal de son soutien, le Conseil des arts et des lettres du Québec et l'arrondissement d'Outremont ainsi que ses partenaires médias, Le Devoir et le Journal d'Outremont de leur contribution à son rayonnement.