_

L'affadissement du merveilleux | Lorganisme

Le samedi 4 décembre 2021 à 16 h 

Régulier : 27 $ 
 
Étudiants et aînés : 22 $ 
 
Redevance et taxes incluses
 

 
Grande Salle

L’humanité, mais avec plusieurs pas de recul. Posé sur elle, un regard dégagé d’affects, s’attardant à sonder l’élan vital qui la mène et à dépeindre ses cycles obsédants. Tournoiement de récurrences incessantes, de naissances, de morts et de renaissances, « L’affadissement du merveilleux » est une tentative vertigineuse de dépeindre ce qui nous dépasse, portée par cinq danseurs.
 
Dans ce nouvel opus, Catherine Gaudet s'intéresse aux cycles en tant que structure universelle. Pour les donner à voir, elle utilise la forme circulaire - spatiale, intérieure, pulsionnelle- comme toile de fond. Plus géométriques et épurées, ces postures continuent tout de même de livrer, au final, une expérience profondément humaine et sensible.
 
Une création de Catherine Gaudet. Interprètes sur scène Dany Desjardins, Francis Ducharme, Leïla Mailly, James Phillips et Marie-Philippe Santerre. Musique Antoine Berthiaume. Aide à la dramaturgie et directrice des répétitions Sophie Michaud. Éclairages Alexandre Pilon-Guay. Costumes Max-Otto Fauteux. Production à la création Lorganisme. Production déléguée DLD - Daniel Léveillé Danse. Coproduction Agora de la danse (Montréal), Centre chorégraphique national de Tours – CCNT (France). Résidences de création Agora de la danse (Montréal), Centre chorégraphique national de Tours – CCNT (France), Centre de Création O Vertigo – CCOV (Montréal), Compagnie Marie Chouinard (Montréal), Danse à la carte (Montréal), École de danse Louise Lapierre (Montréal), Maison de la culture Frontenac (Montréal). Avec le soutien de Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts du Canada et Conseil des arts de Montréal. Développement DLD - Daniel Léveillé Danse. Catherine Gaudet est membre de Circuit-Est centre chorégraphique (Montréal)
 
 
Biographie | Catherine Gaudet a débuté en tant qu’interprète avec divers chorégraphes avant de s’engager dans une recherche chorégraphique personnelle en 2004. Elle a créé, entre autres, les pièces Grosse fatigue (2005), L’arnaque (2006), Sourire forcé (2009), L’invasion du vide (2009), Je suis un autre (2012), Au sein des plus raides vertus (2014), La très excellente et lamentable tragédie de Roméo et Juliette (2016), Tout ce qui va revient (2018), L’affadissement du merveilleux (2018) ainsi que de nombreuses courtes pièces présentées au Québec, en France, au Danemark et en Belgique. Catherine Gaudet a complété un baccalauréat et une maîtrise en danse contemporaine à l’Université du Québec à Montréal. De 2010 à 2019, elle fut membre fondatrice de la compagnie Lorganisme. Elle fut également l’une des idéatrices du nouveau Centre de création O Vertigo aux côtés de Mélanie Demers, Caroline Laurin-Beaucage et Ginette Laurin. Catherine est aujourd’hui directrice artistique et générale de la Compagnie Catherine Gaudet, créatrice associée chez DLD – Daniel Léveillé Danse et artiste associée à l’Agora de la danse.