Festival international de la littérature

Le samedi 23 septembre à 14 h 

Tarif unique 25 $

Redevance et taxes incluses

 

 

Grande Salle

Du fleuve au ciel – Lecture de Sylvie Drapeau

Création

« Je me berce doucement dans la cabine, tenant le récepteur comme je tiendrais l''''''''une de tes si belles mains. Je pense : je vais pouvoir respirer, elle me parle. Maman me parle. » Sylvie Drapeau, Le ciel (Leméac Éditeur, 2017)

Sylvie Drapeau fait partie de ces grandes comédiennes qui marqueront à jamais la culture québécoise. En interprétant plusieurs rôles majeurs en vingt-cinq ans, dont près de cinquante au théâtre, elle a su démontrer l’étendue de son répertoire, notamment lors de ses prestations dans La voix humaine, Le temps d’une vie, Elvire Jouvet 40, de même que Marie Curie et Lady Macbeth. Dirigée entre autres par Eric Jean, Denis Marleau, Brigitte Haentjens, Marie-Thérèse Fortin, André Brassard, Lorraine Pintal, René Richard Cyr, Martine Beaulne et Wajdi Mouawad, l’actrice a aussi une manière bien à elle de saisir et de porter les mots des dramaturges les plus illustres des quatre coins du monde, de les honorer dans un mélange d’intensité, de sensibilité et d’intelligence.

Femme de paroles, Sylvie Drapeau n’a d’ailleurs jamais caché son amour de la littérature, avouant un jour à la journaliste Nathalie Collard : « J''''''''ai prêté mon corps, mon cœur et ma tête aux grands auteurs. Je suis une porteuse de mots. » Il n’était pas étonnant qu’elle se lance elle-même un jour dans l’écriture.

Grâce aux récentes parutions aux éditions Leméac de deux courts romans, Le fleuve en 2015, suivi l’année suivante de Le ciel, unanimement accueillis par la critique et le public, l’actrice est devenue une romancière de talent, capable de rendre universels des propos intimes et introspectifs. Pour une première fois sur scène, elle lira ses textes d’ombres et de lumière inspirés par les figures du grand frère disparu dans les flots (Le fleuve), puis, de la mère courageuse et résiliente (Le ciel). Une représentation singulière qui risque de laisser des traces en vous. Pour très longtemps.)

Auteure et lectrice Sylvie Drapeau.

Une production du FIL, présentée avec l’accord de Leméac Éditeur.